Biographie

Biographie

Fortement influencée dès son jeune âge par tout ce qui rythme avec chanson, Béatrice Bosson, en réalité, a hérité de la passion de feue maman Germaine, sa mère. Car liée à celle-ci qui était choriste à l’église méthodiste d’Aniassué, leur village, la petite Béatrice l’accompagnait naturellement à ses répétitions et aux cultes. Dès lors, elle est influencée par les chants religieux. A l’âge de 15 ans, elle prend conscience de son héritage et intègre la même chorale.

Les choses vont si vite qu’elle intègre d’autres groupes musicaux de la même église. Mais cette fois, à Abengourou. En 1996 déjà, avec des amis elle tente de sortir un album . Malheureusement ce projet n’aboutit pas. Bosson Beatrice, N’a-t-on pas dit «chassez le naturel, il reviendra au galop» ?

A son actif, plusieurs rôles dans des films tels que «Sah Sandra», «Virus 2», «Plagiat» et les téléfilms «Fait pas ça» et «Faut pas fâcher». A côté de cela, cet artiste chanteuse et comédienne a la main sur le coeur. Elle est fondatrice d’une ONG nommée Renaissance Organisation qui oeuvre dans le social.

Pour revenir à la musique, Béatrice ou Be Saphir a sorti en 2009 «Mi Mouin», son premier album qui malheureusement n’a pas rencontré l’adhésion du public ivoirien. Mais qui paradoxalement l’a conduite sur des scènes de la sous-région a des festivals aux côtés de grands noms du gospel international tels Maggi Blanchard, Marcel M’Boungou, Martyn Carrière et Thierry Ostrini du célèbre groupe Exo Eclat.

Cette valeur sûre de la musique ivoirienne De plus en plus se présente comme la découverte de l’afro béat qui se positionne avec beaucoup d’ambition comme Myriam Makeba, ASA et bien d’autres qui font la fierté de la musique africaine.

Photos

Liens

Contacts